Des professions religieuses pour les Verbites, qui fêtent les 135 ans de la fondation

Sep 24, 2010 No Comments by

Tai Pei (Agence Fides) – Trois Verbites (SVD) ont prononcé leurs vœux à la fête de la Nativité de la Bienheureuse Vierge Marie le 8 septembre, dans le cadre des festivités pour les 135 ans de la fondation de la congrégation. L’un d’entre eux a prononcé ses premiers vœux, tandis que les deux autres ont renouvelé leurs vœux temporels. « Continuez à suivre la volonté de Dieu » a été l’exhortation du P. Frank Budenholzer, Supérieur de la province verbite chinoise, adressée à tous les membres de la famille verbite qui ont participé à la messe célébrée le 8 septembre, pendant laquelle s’est déroulée la cérémonie des vœux. Selon ce que rapporte le “Catholic Weekly”, le bulletin hebdomadaire de l’archidiocèse de Tai Pei, les Verbites qui travaillent sur l’île de Taiwan se sont réunis dans le diocèse de Chia Yi, où se trouve le siège de l’administrateur provincial SVD, où ils ont partagé une journée de rencontre familiale et participé à la profession religieuse des « étoiles de demain » de la congrégation.
La Societas Verbi Divini, SVD, fondée par S. Arnold Janssen (1837-1909) il y a 135 ans, est active sur l’île de Taïwan avec deux engagements prioritaires : la pastorale de la zone d’A Li Shan (Mont d’A Li), et l’instruction supérieure,comme dans l’Université catholique de Fu Ren. Les Verbites s’occupent en outre de l’apostolat, de la pastorale paroissiale, des prisons et des migrants. Aujourd’hui les verbites de Taïwan, présents dans l’archidiocèse de Tai Pei et dans les diocèses de Chia Yi et de Kao Hsiung, viennent de 15 pays du monde. Ils sont aussi la congrégation ayant le plus grand nombre de religieux jeunes et indigènes. “ONE WORLD Community Services Center” est l’un des principaux canaux par les verbites offrent leur service pastoral à la société taïwanaise. (NZ)

Actualités, S1, Vie Consacrée
No Responses to “Des professions religieuses pour les Verbites, qui fêtent les 135 ans de la fondation”

Laissez votre commentaire