NÉGOCIATIONS AVEC LE GOUVERNEMENT, LE JÉSUITE SUSPEND SA GRÈVE DE LA FAIM

Oct 27, 2010 No Comments by

Le jésuite frère José María Korta (81 ans) a annoncé mardi la mise en place de négociations avec le gouvernement et la suspension de la grève de la faim qu’il observait depuis le 18 octobre pour réclamer le respect des droits des peuples indigènes et la désincarcération du leader de la communauté indigène Yukpa, Sabino Romero, et de ses collaborateurs, arrêtés pour leur présumée implication dans le meurtre de deux indigènes commis le 13 octobre 2009 dans la région de Sierra de Perijá (nord-ouest). Pendant ce temps, conformément aux instances du jésuite, fondateur de l’Université indigène du Venezuela (Uiv), le ministère de l’Environnement aurait repris le processus de délimitation du territoire ancestral des Yukpas avec l’aide de natifs membres d’une commission parlementaire, selon Julio Ávalos de la Fondation Cause Amérindienne, qui a accompagné frère Korta tout au long de sa mobilisation. De même, le Tribunal suprême se serait engagé auprès du jésuite à réexaminer le cas de Romero afin que celui-ci puisse être jugé au sein de sa communauté, conformément aux instances de justice prévues par les traditions ancestrales des indigènes. Le vice-président Elías Jaua a en outre annoncé à frère Korta la disponibilité du président Hugo Chavez à le rencontrer. Composés deprès de 12.000 personnes réparties au sein de plusieurs communautés, les Yukpas sont l’un des cinq peuples natifs du Nord-ouest, entre la Sierra de Perijá, qui délimite une partie de la frontière de la Colombie, et le Lac Maracaibo, à 700 kilomètres environ de Caracas.

Actualités
No Responses to “NÉGOCIATIONS AVEC LE GOUVERNEMENT, LE JÉSUITE SUSPEND SA GRÈVE DE LA FAIM”

Laissez votre commentaire